Etude de cas

CHU ESTAING, CLERMONT-FERRAND

OBJET :

Réfection de 5 chambres du service d’hématologie.

OBJECTIFS :

  • Assurer un taux de brassage de 6 vol/h dans les 5 chambres ;
  • Insuffler l’air via un étage de filtration absolue (H14) ;
  • Assurer un abattement microbiologique de 5 log en amont de la filtration terminale ;
  • Assurer une élimination des polluants chimiques, en particuliers organiques propres à l’activité du service, d’au moins 70% ;
  • Maintenir une température consigne de 20°C.

SOLUTION PROPOSEE :

Mise en place d’un caisson fixe de décontamination de l’air R4000 dans le local « chariot ». Rafraîchissement par batterie froide à eau glacée. Installation de réseaux de soufflage, extraction et apport d’air neuf. Plenum de raccordement pour répartition de l’air dans les 5 salles. Traitement acoustique.

CHU Estaing, Clermond-Ferrand

CENTRE MEDICO-CHIRURGICAL FLOREAL, BAGNOLET

OBJET :

Réfection de 2 blocs opératoires.

OBJECTIFS :

  • ISO 5

SOLUTION PROPOSEE :

Mise en place d’une unité de traitement d’air fixe par bloc. Les R4000 sont positionnés à l’extérieur des blocs et raccordés :

  • Au soufflage : à un bandeau de soufflage situé dans le bloc
  • A la reprise : à un plenum de mélange avec arrivée d’air neuf (pour la surpression) et reprise en bloc (pour le recyclage) + gestion de la température (batterie froide et batterie électrique)

Centre Médico-Chirurgical Floreal, Bagnolet

SOLUTION FIXE REVERSIBLE PRESSION POSITIVE / PRESSION NEGATIVE

OBJET :

Réfection de 2 blocs opératoires.

OBJECTIFS :

Mise en pression positive ou négative d’une salle selon les besoins.

POLYCLINIQUE DE LA FORET, FONTAINEBLEAU

OBJET :

Complément de traitement d’air en bloc opératoire.

OBJECTIFS :

  • ISO 5

SOLUTION PROPOSEE :

Mise en place d’une unité mobile de décontamination de l’air R4000 en bloc opératoire.

Polyclinique de la Forêt, Fontainebleau

CLINIQUE DE MONTARGIS

OBJET :

Conception du traitement d’air du bloc orthopédie

OBJECTIFS :

  • ISO 5
  • M1
  • Amélioration de l’acoustique et des turbulences dans une autre salle opératoire (ISO 5)

SOLUTION PROPOSEE :

Mise en place d’une CTA équipée du réacteur de catalyse athermique développé par AER TECHNOLOGIES dans le bloc orthopédie, gestion de la surpression et de la température.

Clinique de Montargis

HOPITAL JEANNE DE FLANDRE DE LILLE

OBJET :

Mise à niveau d’une chambre allogreffe en hématologie pédiatrique

OBJECTIFS :

ISO 7 pour la chambre, ISO 8 pour le sas, une cinétique de d’élimination particulaire inférieure à 10 minutes, une différence de pression d’au moins 15 Pa entre la chambre et le sas et entre le sas et le couloir, un taux de brassage de 25 volumes/heure minimum

SOLUTION PROPOSEE :

Déploiement d’une unité R4000 fixe positionnée dans un local technique aménagé sur la terrasse extérieure pour faciliter les opérations de maintenance et limiter au maximum les interventions dans la chambre. Le R4000 est raccordé à deux caissons plafonniers de filtrations avec des filtres terminaux H14. Mise en confinement de la zone de travaux. Prestation tous corps d’état, réfection d’une chambre allogreffe, mise en place de traitement d’air, surpression, traitement climatique et raccordement de l’unité R4000 à un réseau aéraulique (diffuseurs H14 terminaux et reprise haute et basse). Réfection de l’ensemble du bâti, mur et plafonds, changement gaine tête de lit, électricité, … Raccordement dans un deuxième temps de l’unité à une deuxième chambre mitoyenne.

CENTRE HOSPITALIER GEORGES POMPIDOU

OBJET :

Mise à niveau d’une salle de radiologie interventionnelle
OBJECTIFS :

  • ISO 7, CP 10, M10

SOLUTION PROPOSEE :

Mise en place unité mobile R4000 dans la salle